David Evrard – Misssouri Super School (roman)

Conception graphique : Léa Beaubois
Supervision : Françoise Tahon
Supervision éditoriale : Jill Gasparina
Direction : David Evrard

Avec : Aude Anquetil, Léa Beaubois, Bérénice Béguerie, Guillaume Boutrolle, Sophie Boiron, Pierre Huyghebaert, Stéphanie Cherpin, Yann Chevallier, Béatrice Delcorde, David Evrard, Alberto García del Castillo, Jill Gasparina, Victor Givois, Clément Hebert, Laurent Le Deunff, Quentin Lemarchand, Justin Lieberman, Mélissa Medan, Kaliane Meret, Raphaël Pirenne, Émilie Pitoiset, Georgia René-Worms, Badi Rezzak, Nelson Louis, Leslie Ritz, Wilken Schade, Alexander Schellow, Julien Sirjacq, Georgina Starr, Joëlle Tuerlinckx, Nicolas Valckenaere, Tom Valckenaere, Laure Vigna, Lauren Van Haaften-Schick, Mathilde Villeneuve, Adva Zakaï

258 pages
Impression noir et blanc, couverture couleur

Edition Le Confort Moderne, Poitiers, erg editrice, Bruxelles. Production Misssouri.
700 exemplaires

12,00

5 en stock

Catégorie
Fermer

Informations complémentaires

Poids 0.520 kg
Dimensions 15.6 × 7.8 × 27 cm

Misssouri Super Schoolest un roman choral, une superposition de récits de différentes vitesses, de différentes natures, écritures, impressions, documents, interviews, objets, scénarios tout compris comme un exercice au bord de la fiction où se joue l’obsolescence des conflits oeuvres/documents, tout, les ensembles, les fantasmes, les genres. Les intrigues. L’éducation, la géographie, les zombies, la jungle, les westerns, les college-movie, les souterrains, le vin et la grasse et les ampoules fluorescentes, le motocross, tout et surtout, tout, tout sans aucun avis d’exhaustivité, ni d’objectivité, est possible. On raconte cette compilation de choses vécues et pensées, on l’amplifie. On la déplace. On la rejoue. Un feu. Un hôtel. Une scène… réalisée comme on réalise l’intrigue d’un film. Toute la préparation étant déjà, bien sûr, le projet. Une sorte de « socialisme » expérimental qui raconte qu’il est en train de se faire. Une forme d’histoire en roue libre.

L’école est au coeur de ce premier roman Misssouri, pédagogie, éducation, économie des rapports en font l’intrigue. Chaque entrée de chapitres porte le nom d’un collège movie, un de ces huis clos de série dont l’intrigue est située sur un campus et qui travaille l’étudiant voire l’enseignant comme « formes », comme noeud, comme fantaisie.

David Evrard, né à Liège, 1970, est artiste, auteur, professeur, fondateur de la revue annuelle Year. Co-directeur de la publication « Misssouri ». Il a réalisé des expositions personnelles à BOZAR, Bruxelles, BPS22, Charleroi, Confort Moderne, Poitiers, La Salle de Bain, Lyon, la Fabrika, Sofia ou aux Rencontres de la photographie d’Arles. A récemment participé à des expositions de groupe au MAC Lyon, au EKKM à Talinn, centre d’art Passerelle, Brest, etc. Il est l’auteur de « Spirit of Ecstasy » (2011) distribué par les presses du réel et a publié « Trouble Academy/After Howl » (2013) avec les participants du master sculpture de l’erg, dont il a la direction, aux éditions Nero, Rome.  Ses récentes expositions personnelles sont « La Drogue » (Commissariat Yann Chevallier, Rurart, Venours, 2015), « Turbo, turbo mouse » (Commissariat Raphaël Pirenne, SIC, Bruxelles, 2016) et I Like it Raw (Commissariat Patrice Joly, Galerie Deschin, Paris, 2016).