Ingrid Luche – I got the (catalogue)

Catalogue / publié en 2007

175 pages
Français / anglais
Tiré à 1000 exemplaires
Impression quadri

Une édition Air de Paris, En Attendant les cerises Productions, La Box, Le Confort Moderne, La Salle de Bains, Le Transpalette, Un Deux… Quatre Editions.

20,00

1 en stock

Catégorie
Fermer

Informations complémentaires

Dimensions 21.5 × 15.5 cm

Ingrid Luche, I got the

Le catalogue compile textes, notices et images pour dresser un aperçu de la carrière d’Ingrid Luche.

Le catalogue compile des textes de Jérôme Diacre, Eric Troncy et Joseph Mouton, ainsi que les contributions de Cedric Teisseire, Yann Chevallier, Caroline Boucher, Jérôme Poret, Natacha Lesueur, Keren Detton, Florence Bonnefous, Brice Dellsperger, Jean-Marc Bermès, Agnès Martel.

Table des matières

Lune / Caractères / Sas / Tomato / Cosmo / Brief Lifes / Images du monde / Supernaturel / Brume / BLUE / Blue / Bootlegers, Jérôme Diacre / Mise en scène, Eric Troncy / Dans le souvenir du bleu « souvenir », Joseph Mouton / Sydne Rome, Keren Detton / Le Tigre (Unilatéral et les Lions) – Get Off The Internet, Florence Bonnefous / Donna Summer / Brigitte Bardot, Brice Dellsperger / On Fire, Cédric Teisseire / Moon Light, Yann Chevallier / Arbre Tattoo, Jérôme Diacre / Undead restart and begin, Jérôme Poret / Horizontal, Jean-Marc Bermès / Espace-bar, Agnès Martel / Titi et Rominet / Reservoir Dogs, Natacha Lesueur / Le glissement vers la remplaçante, Caroline Boucher / Œuvres. Expositions (sélection)

Née à Nice, Ingrid Luche aime les objets à double sens, les inventions poétiques. Ses pièces ont pour trait particulier de se glisser dans les systèmes d’information qui composent notre environnement, de les détourner et d’exacerber leur potentiel narratif. Elle développe un travail de sculpture et d’installation portant sur la perception de l’espace sensible et architectural retouché par la mémoire. Ses installations intègrent un travail sur la lumière, la photographie, les médias, et se diversifient en fonction des projets. Ingrid Luche a exposé plusieurs fois au Confort Moderne, notamment lors de « L’égosystème » ou « De la neige en été ». Elle est actuellement professeur à l’école des beaux-arts de Bourges.