Hot

Echarpe – Confort Moderne x Bells Angels (écharpe de supporter) (Copie)

Echarpes de supporter Confort Moderne.

Existent en noir (édition 2017, épuisée), bleu (édition 2018, épuisée),
vert (édition 2019) et jaune (édition 2020).
Jacquard tricoté 3 couleurs, avec franges.
19 x 150cm

10,00

Effacer
SKUN/A Catégories,
Fermer

Informations complémentaires

Poids 0.300 kg
couleurs

jaune, verte

Depuis sa réouverture en 2017, le Confort Moderne édite chaque année une écharpe reprenant l’un des logos dessiné pour l’occasion par le duo the Bells Angels. Après l’écharpe rouge et noire de 2017 (épuisée), l’écharpe rouge et bleue de 2018 (épuisée) et l’écharpe verte et noire de 2019, l’écharpe jaune et noire de l’année 2020 est bientôt disponible!

The Bells Angels est un projet éditorial créé en 2009, conçu comme une plateforme d’expérimentations où se rejoignent les travaux de Simon Bernheim (plasticien et musicien) et ceux de Julien Sirjacq (plasticien et enseignant à l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris).

À la faveur de commandes que leur ont passées quelques institutions, The Bells Angels ont développé leurs stratégies éditoriales à l’échelle de l’exposition. Chaque intervention est pensée de manière contextuelle et peut donner lieu autant à une installation, à un studio d’enregistrement, qu’à un recueil de nouvelles, à l’identité visuelle de l’institution ou encore à la conception d’un catalogue d’exposition où compilation, collage, trace, mémoire, artisanat, autobiographie, rencontre, permettent les glissements sémantiques qui les intéressent. Leurs réalisations visuelles sont d’ailleurs souvent relayées par des productions sonores disponibles sous forme d’ateliers radiophoniques, de cassettes ou de disques.

En parallèle de cette activité de micro-édition, le rapport à l’édition pensée comme une pratique étendue liée à un format performatif d’exposition à pris différentes formes.

Répondant à des invitations sur des projets spécifiques d’expositions/éditions ou de conception de chartes graphiques, avec le MSU Broad Museum (Michigan State university, 2017-2018), le centre d’art de la Villa Arson (le temps de l’écoute, pratiques sonores et musicales sur la Côte d’Azur des années 50 à nos jours, 2011), la Chalet Society (Jim Shaw, The Hidden World, 2014), l’IMEC et Circuit (a spectral recollection, 2012-2014) ou le Centre Dramatique de Normandie en 2015, le Confort Moderne en 2017 et le Point Ephémère en 2018.

source : thebellsangels

Tu pourrais aussi aimer