Baptiste Brunello – Le Plan d’acier (CD)

CD multi titres présenté dans sa facture et signé par l’artiste

gravé en direct lors de la soirée Rencontre du 3ème Type du 19 octobre 2018

5,00

2 en stock

Catégorie
Fermer

Informations complémentaires

Poids 0.156 kg
Dimensions 18.5 × 2.8 × 17.5 cm

En 2018 Baptiste Brunello propose Le plan d’acier. Pour le chansonnier amateur, aucune acoustique n’est plus feutrée et mate que celle qu’offre l’habitacle d’une bonne Citroën C5 de 2004. Studio mobile, enregistrement à la volée… Un véhicule de choix écumant faubourgs et brouillards poitevins en quête de volontaires susceptibles de prêter leur voix, le temps d’une prise, en vue d’enrichir un projet discographique avorté. Le temps du mois de septembre, il détourne le principe du co-voiturage pour réaliser des rencontres hasardeuses mais toujours riches en surprises. L’aboutissement de ce plan a été présenté le 19 octobre dans la cours et le club du Confort Moderne. Ce disque en est l’enregistrement.

Baptiste Brunello commence à naître dans le Haut Jura, au début des années 80… d’un père gardien de stade et d’une mère caissière de supermarché. Une curiosité relative aux arts plastiques, doublée d’un goût marqué pour les lettres, les filles et un certain courant de la musique le pousseront, très tôt, à l’échec scolaire. Pourtant détenteur du carnet liaison et de la carte de cantine, dès 1992, il se consacre entièrement au gribouillage dans la marge, à la chanson réaliste et au Rap. À Saint-Claude, le rugby est une religion. En piètre sportif, il n’y jouira d’aucune reconnaissance. La rudesse du climat, celle des esprits comme la situation particulière de la petite cité pipière nourriront largement son besoin d’exil, et d’indépendance. Incapable d’approcher le niveau scolaire requis pour entrer au Lycée, il s’oriente seul vers un BEP de couturier-tailleur, avant d’envisager une spécialisation dans le costume de scène, à Dole. Lassé de produire, à l’affilée, des babouches pour les 80 pieds des 40 voleurs, il abandonne pour un temps le projet d’être costumier… À l’été 2000, il quitte la Franche Comté pour s’installer dans le sud de la France. Il y travaillera comme aide-ébéniste, et poursuivra parallèlement des travaux plastiques et d’écriture qui lui offriront d’intégrer l’École des Beaux-arts de Nîmes. Tour à tour auteur, vidéaste, assistant de réalisateur, chansonnier, performeur et plasticien, il s’installe à Bruxelles en 2011 où il crée, avec un dépressif et une amie, un café à la con, lieu de curiosité, Le Lycaon, principalement dédié aux formes vivantes incongrues. Depuis septembre 2014, il vit en France, dans le Jura, où il se consacre, tant que permis, à ses activités artistiques et à sa compagne, l’auteure Aurélie William Levaux, avec laquelle il a de nombreux projets. Il est aujourd’hui considéré comme le Pankatrova de la Poésie Contemporaine.

Tu pourrais aussi aimer